Posted by: africanpressorganization | 25 January 2013

Intervention de la France en soutien des forces maliennes – opération Serval : Jean-Yves Le Drian rencontre les militaires prêts pour le départ au Mali


 

Intervention de la France en soutien des forces maliennes – opération Serval : Jean-Yves Le Drian rencontre les militaires prêts pour le départ au Mali

 

MIRAMAS, France, 25 janvier 2013/African Press Organization (APO)/ Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s’est rendu ce matin sur la zone de regroupement et d’attente de Miramas pour y rencontrer plusieurs centaines de militaires français prêts pour l’engagement dans l’opération Serval.

 

« Vous êtes la tête de pont de la Nation. Vous jouerez un rôle décisif dans le combat que la France a décidé de mener contre le terrorisme barbare qui sévit au nord-Mali et qui représente une menace grave », leur a-t-il déclaré avant de rendre hommage au chef de bataillon Damien Boiteux, mort pour la France le premier jour des opérations menées au Mali.

 

Le ministre de la Défense a salué la qualité opérationnelle du dispositif de grande ampleur installé à Miramas pour réaliser le transit des militaires et des matériels vers le théâtre, et rappelé : « détermination, discernement, exemplarité, fidélité à nos valeurs, vous guideront dans votre action ».

 

3700 militaires français sont aujourd’hui engagés dans l’opération Serval, dont 2500 sur le territoire malien. Les contingents africains, dont le déploiement s’accélère au Mali et dans les états voisins, prendront prochainement le relai des forces françaises intervenant en soutien de l’armée malienne.

 

La zone de regroupement et d’attente (ZRA) de Miramas :

 

Lorsque le volume des forces ou la nature des opérations techniques sur les matériels le justifie, les unités à projeter sont dirigées vers ZRA de Miramas (Bouches-du-Rhône) située à proximité des plateformes d’embarquement du sud-est de la France. La ZRA permet de conditionner et reconditionner le matériel, réguler la présentation des unités et adapter les plans de fractionnement aux capacités offertes.

 

Depuis la décision d’engager les opérations au Mali, près de 700 soldats ont transité sur la ZRA. Près de 370 véhicules de tous types (blindés, camions et véhicules légers) et près de 100 conteneurs de matériel y ont également transité.

 

SOURCE 

France – Ministère de la Défense


Categories

%d bloggers like this: