Posted by: africanpressorganization | 23 January 2013

Algérie – Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay


 

 

Algérie – Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay

 

PARIS, France, 23 janvier 2013/African Press Organization (APO)/ Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay

 

Q – Après la prise d’otages, quelle est la teneur des discussions avec les autorités algériennes concernant le Mali et la nécessité d’éradiquer les islamistes ? L’Algérie se montre-t-elle plus enthousiaste pour participer activement à l’opération au Mali ?

 

R – Le Premier ministre Sellal a fait des déclarations très claires. Et même si j’ai toujours quelques scrupules à citer d’autres autorités que les miennes, ces déclarations indiquent que, s’il n’entend pas envoyer de troupes algériennes au Mali, il partage les objectifs français s’agissant de la crise malienne et la lutte contre le terrorisme.

 

Q – Un Français est mort et 3 ravisseurs ont été pris par les autorités algériennes. Envisagez-vous de demander aux autorités algériennes d’envoyer des enquêteurs français en Algérie ?

 

R – En effet, il y avait 4 otages français dont un qui, malheureusement, n’est pas revenu. Nous avons des contacts avec les Algériens, mais je n’entrerai pas dans les détails de ce que nous sommes susceptibles de leur demander. Cela relève de la lutte contre le terrorisme et du travail des services de renseignements notamment.

 

Q – Avez-vous de nouvelles informations sur la présence d’un ravisseur français ?

 

R – Il n’y a rien de nouveau depuis ce qu’avait déclaré M. Valls. Si j’en crois les indications données par les Algériens, je ne vois plus de Français au nombre de ceux qui sont cités.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: