Posted by: africanpressorganization | 21 January 2013

Communiqué du Réseau des journalistes pour la paix et la sécurité en Afrique sur la situation au Mali


 

Communiqué du Réseau des journalistes pour la paix et la sécurité en Afrique sur la situation au Mali

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 21 janvier 2013/African Press Organization (APO)/ Le Réseau des journalistes pour la paix et la sécurité en Afrique (NetPeace) est profondément préoccupé par la situation qui prévaut au Mali et voudrait exprimer toute sa solidarité avec peuple malien. NetPeace condamne avec la plus grande fermeté l’agression des rebelles et des extrémistes terroristes qui sabordent les efforts et les acquis démocratiques du Mali.

 

Notant que la presse est l’une des principales victimes de la double crise institutionnelle et sécuritaire malienne avec notamment la fermeture de force des médias opérant au nord Mali, les intimidations et autres exactions qu’ont subies les journalistes et responsables de médias.

Fidèle à son objectif initial qui est de promouvoir et d’enraciner la culture de la paix, NetPeace demande aux autorités maliennes et aux responsables à tous les niveaux d’implication dans le conflit de faciliter l’accès des journalistes aux sources d’informations, de garantir et assurer leur sécurité physique. NetPeace appelle les confrères journalistes maliens à inscrire leur action dans la préservation et la sauvegarde de la paix sociale et la cohésion nationale.

NetPeace invite les confrères maliens à observer les règles de la déontologie et de l’éthique dans la couverture du conflit qui secoue le pays.

NetPeace appelle aussi tous les professionnels engagés dans la couverture de la crise à faire preuve de la plus grande retenue afin de ne pas exacerber une situation déjà pénible pour la population malienne, la première victime de cette grave crise.

NetPeace exhorte l’ensemble de la communauté des médias à plus de rigueur professionnelle et à ne s’en tenir qu’à un traitement juste et équilibré de l’information.

NetPeace demande à tous les Etats membres de l’Union Africaine à venir en aide au pays frère qu’est le Mali, chacun à la hauteur de ces moyens, et de faire du principe de la solidarité africaine une réalité en cette année 2013 pendant laquelle nous célébrons le cinquantenaire de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) sous le thème «Panafricanisme et Renaissance Africaine ».

Le cas du Mali devrait interpeller le sens du panafricanisme de chaque citoyen africain. A ce propos, NetPeace note avec satisfaction l’action entreprise par les pays africains contributeurs de troupes et celle de la France.

NetPeace voudrait saisir cette occasion pour reprendre à son compte le communiqué de la Présidente de la Commission de l’Union Africaine, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, daté du 11 janvier courant et appelant tous les Etats membres de l’UA à apporter «l’appui requis sur les plans logistique, financier et de renforcement de capacités aux Forces de défense et de sécurité maliennes ».

NetPeace se félicite également des efforts entrepris par l’Union Africaine et la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en vue du déploiement rapide de la Mission Internationale de Soutien au Mali(MISMA) sous conduite africaine.

NetPeace réitère enfin, toute sa disponibilité à œuvrer avec les confrères maliens à la promotion de la culture de la paix et au nécessaire processus de réconciliation entre toutes les communautés du Mali.

 

Fait à Addis-Abéba

Le 21 janvier 2013

 

Vincent NKESHIMANA

Président NetPeace

NetPeace President

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: