Posted by: APO | 18 January 2013

Rappel de l’obligation impérative pour les Télévisions/Radios licenciées de LC2 Médias–AFNEX/CCFOOT de ne diffuser la CAN ORANGE Afrique du Sud 2013 que sur le Territoire pour lequel elles ont acquis les droits


Rappel de l’obligation impérative pour les Télévisions/Radios licenciées de LC2 Médias–AFNEX/CCFOOT de ne diffuser la CAN ORANGE Afrique du Sud 2013 que sur le Territoire pour lequel elles ont acquis les droits

PARIS, France, 18 janvier 2013/African Press Organization (APO)/ Il est rappelé que LC2 Médias – AFNEX et CCFOOT Ltd ont seuls qualité pour autoriser une télévision ou une radio située sur le territoire africain subsaharien (à l’exception de l’Afrique du Sud) à diffuser (« par voie hertzienne et satellitaire, en clair »), sur son territoire, la CAN ORANGE 2013.

Les Télévisions/Radios qui obtiennent de LC2–AFNEX/CCFOOT le droit de diffuser la CAN ORANGE 2013 doivent impérativement limiter la diffusion au territoire qu’elles ont acquis dans leurs licences.

En cas de diffusion par une Télévision/Radio licenciée de LC2–AFNEX/CCFOOT sur un ou des territoires voisins (et ce dans des proportions excédant le débordement naturel toléré de quelques kilomètres) LC2–AFNEX/CCFOOT sera dans l’obligation de suspendre immédiatement l’exécution de la licence tant que la Télévision/Radio concernée n’aura pas pris les dispositions techniques nécessaires pour mettre fin à la diffusion sur un territoire non mentionné dans sa licence. Une telle suspension de la licence sera sans incidence sur les obligations financières de la Télévision/Radio vis-à-vis de LC2 Médias – AFNEX et CCFOOT Ltd.

LC2 Médias – AFNEX restent à l’écoute de toutes ses Télévisions/Radios partenaires pour discuter dès à présent des meilleures solutions techniques à mettre en place avant le 20 janvier 2013, date du début de la CAN ORANGE 2013.

Rappelons que la diffusion de la CAN ORANGE 2013 par une Télévision/Radio sur un autre territoire que le sien porte atteinte tant aux droits des autres licenciés de la CAF que de la CAF elle même. En effet, tout acte de cette nature affaiblit l’événement sportif et son organisateur et porte ainsi gravement atteinte à l’économie du sport en Afrique (www.sportecoafrique.com).

Vivons tous la CAN ORANGE 2013 dans des conditions respectueuses de l’économie du sport en Afrique en général et du football africain en particulier.

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour LC2-AFNEX.

LC2-AFNEX : Rédouane AMRAOUI + 33 6 86 14 23 03 E-mail : ram@afnex.net

SOURCE

LC2-AFNEX


Categories

%d bloggers like this: