Posted by: africanpressorganization | 9 January 2013

L’UA abrite une réunion ministérielle sur la Force internationale neutre et le Mécanisme de vérification conjoint élargi pour l’Est de la RDC


 

 

L’UA abrite une réunion ministérielle sur la Force internationale neutre et le Mécanisme de vérification conjoint élargi pour l’Est de la RDC

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 9 janvier 2013/African Press Organization (APO)/ Dans le cadre du suivi des recommandations de la réunion consultative sur l’opérationnalisation des arrangements sécuritaires à mettre en place à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), tenue à Addis Abéba, les 27 et 28 décembre 2012, une réunion ministérielle des pays de la région et des partenaires internationaux a eu lieu au Siège de l’Union africaine (UA), à Addis Abéba, ce jour, 8 janvier 2013.

 

Plusieurs Ministres des Affaires étrangères et de la Défense des pays de la région des Grands Lacs, des représentants des organisations régionales concernées, à savoir la Communauté de développement de l’Afrique australe ( SADC), la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), ainsi que les Nations Unies et les partenaires bilatéraux et multilatéraux, ont pris part a la réunion, qui a été présidée par le Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’UA, l’Ambassadeur Ramtane Lamamra.

 

Les participants ont suivi une communication du Général Babacar Gaye, Conseiller militaire du Secrétaire général des Nations unies, sur l’action de l’ONU dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 2076 (2012) du Conseil de sécurité relative au futur mandat de la MONUSCO, à la lumière de la requête initiée par l’Afrique en vue de l’opérationnalisation de la Force internationale neutre (FIN) envisagée.

 

Le Secrétaire exécutif de la CIRGL a fait une présentation sur le Mécanisme conjoint de vérification élargi (MCVE) pour l’Est de la RDC et ses activités sur le terrain depuis le 20 novembre 2012. Le représentant de l’Union européenne (UE) a renouvelé l’engagement de l’UE à soutenir les activités du MCVE à travers la Facilité pour la paix en Afrique (APF).

 

Le Ministre de la Défense de la République de l’Ouganda, le Dr. Crispus Kiyonga, en sa qualité de représentant du Président en exercice de la CIRGL, a fait le point du dialogue en cours entre le Gouvernement de la RDC et une délégation du M23, sous la facilitation de l’Ouganda.

 

La Présidente de la Commission, le Dr Nkosazana Dlamini-Zuma, a saisi l’occasion de la tenue de la réunion pour interagir avec les Ministres et autres chefs de délégation.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: