Posted by: africanpressorganization | 18 December 2012

LES MEMBRES DU GROUPE DES ÉTATS D’AFRIQUE, DES CARAÏBES ET DU PACIFIQUE SOUTIENNENT UN PROJET DE RÉSOLUTION APPELANT À UNE DÉCENNIE DE L’ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS


 

 

LES MEMBRES DU GROUPE DES ÉTATS D’AFRIQUE, DES CARAÏBES ET DU PACIFIQUE SOUTIENNENT UN PROJET DE RÉSOLUTION APPELANT À UNE DÉCENNIE DE L’ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS

 

MALABO, Guinée Equatoriale, 18 décembre 2012/African Press Organization (APO)/ Les membres du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ont apporté leur soutien à la résolution par laquelle l’Assemblée générale des Nations Unies déclare une Décennie 2014-2024 de l’énergie durable pour tous.

 

La Déclaration de Sipopo, adoptée lors du septième Sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), qui s’est tenu à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, salue également la célébration de l’Année internationale de l’énergie durable pour tous et reconnaît la « contribution de la Facilité ACP-Union européenne pour l’énergie dans la réalisation des objectifs fixés en la matière ».

 

La Déclaration indique que l’instauration d’une telle décennie de l’énergie durable pour tous permettrait de « continuer à s’appuyer sur la dynamique actuelle, et de promouvoir des actions à tous les niveaux ».

 

Le document final adopté par les chefs d’État des pays ACP rejoint l’appel en faveur d’une « Décennie de l’énergie durable pour tous » entériné dans une déclaration de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à l’issue de leur récente rencontre dans le cadre de l’Union africaine, à Addis-Abeba, en Éthiopie, en novembre dernier.

 

Le Président en exercice de l’Union africaine et Président du Bénin, M. Boni Yayi, a noté que la déclaration faite à l’issue de ce sommet offrait une opportunité « de saluer les initiatives du Secrétaire général des Nations Unies et du Président de la Commission de l’Union européenne visant à garantir l’accès de tous aux énergies renouvelables ».

 

Les dirigeants mondiaux prennent chaque jour un peu plus conscience que l’accès à l’énergie est crucial pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, et que la transformation du secteur mondial de l’énergie est essentielle pour combattre les changements climatiques. L’accès à l’énergie est également au cœur des discussions portant sur l’Agenda pour le développement après 2015 et des objectifs de développement durable proposés.

 

Le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, a déclaré qu’« il ne peut y avoir de développement durable sans énergie renouvelable ».

 

Comme l’a noté dans sa déclaration, le Président de la Guinée équatoriale, M. Obiang Nguema Mbasogo, qui assume par ailleurs la présidence du septième Sommet des États des pays ACP, « la production et l’accès aux énergies renouvelables, ainsi que leur gestion durable, sont essentiels pour les pays qui veulent créer une dynamique de croissance économique et de développement humain durable ».

 

Le Premier Ministre des Îles Cook et Président du Forum des Îles du Pacifique, M. Henry Puna, a souligné l’importance de cette question pour les participants du sommet. « L’énergie est indissociable de notre croissance économique et de notre bien-être, et mes homologues de la région du Pacifique ont effectué des avancées audacieuses pour ne plus dépendre de l’énergie fossile. »

 

En 2011, le Secrétaire général a lancé l’Initiative « Énergie durable pour tous » pour mobiliser tous les secteurs de la société en vue de parvenir à l’objectif d’une énergie durable pour tous. Il a fixé trois objectifs à atteindre d’ici à 2030: fournir un accès universel à l’énergie, doubler le rythme des progrès réalisés en matière d’efficacité énergétique, et doubler la part de l’énergie durable dans le système énergétique mondial.

 

Le Secrétaire général a annoncé, en septembre dernier, que le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et Président d’ONU-Énergie, M. Kandeh K. Yumkella, occupera les fonctions de Représentant spécial et de Directeur exécutif de l’Initiative « Energie durable pour tous ». Le Secrétaire général et le Président de la Banque mondiale, le docteur Jim Jong Kim, coprésideront le Conseil consultatif de l’Initiative.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter: Mikhail Evstafyev, de l’ONUDI, tél. +43-699-1459-7329 ou à l’adresse électronique M.Evstafyev@unido.org; ou Cynthia Scharf, Secrétaire générale de l’Initiative « Energie durable pour tous », tél. +1-917-825-1494 ou à l’adresse électronique scharfc@un.org; ou encore Dan Shepard du Département de l’information des Nations Unies, tél. +1-212-963-9495 ou à l’adresse électronique shepard@un.org.

 

Pour plus d’informations sur l’Initiative « Énergie durable pour tous », veuillez consulter le site: http://www.sustainableenergyforall.org

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: