Posted by: africanpressorganization | 18 December 2012

La Fondation Howard G. Buffett et le gouvernement ougandais annoncent leur soutien aux pourparlers de paix dans l’est du Congo

 

La Fondation Howard G. Buffett et le gouvernement ougandais annoncent leur soutien aux pourparlers de paix dans l’est du Congo

 

DECATUR, Illinois, 18 décembre 2012 /PRNewswire via African Press Organization (APO)/ — La Fondation Howard G. Buffett a annoncé aujourd’hui une subvention de 500 000 dollars au gouvernement de la République d’Ouganda afin de fournir une assistance au processus des négociations de paix dans l’est du Congo et de contribuer à mettre un terme au conflit.

 

La contribution a été annoncée par Howard G. Buffett, président de la Fondation, après son retour d’un déplacement dans la région au cours duquel il s’est entretenu en tête-à-tête avec le président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila, le président du Rwanda Paul Kagame et le président de l’Ouganda Yoweri Museveni.

 

« Les solutions aux problèmes dans l’est du Congo nécessitent un soutien de toute la région et la volonté politique de l’ensemble des parties pour parvenir à une paix durable », a déclaré le président Museveni. « L’Ouganda continuera à faire tout son possible pour faciliter le processus des négociations, et nous apprécions les contributions de M. Buffett à ces efforts ».

 

« Nos investissements dans la région des Grands Lacs au cours des quatorze dernières années ont été dirigés par notre mission visant à préserver les ressources naturelles et à soutenir les communautés grâce au développement agricole, à la gestion des ressources en eau et à l’atténuation du conflit », a déclaré M. Buffett. « Nous ne pouvons réussir dans notre mission lorsque persistent l’instabilité et les troubles. Par conséquent, nous remercions le président Museveni et le gouvernement de l’Ouganda d’avoir accepté un rôle de leadership, et nous apprécions les efforts du président Kagame et du président Kabila pour soutenir ce processus ».

 

Après une série de rencontres entre principaux dirigeants dans la région, le gouvernement ougandais, qui préside actuellement la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, a proposé d’accueillir les négociations de paix à Kampala et de servir en qualité de médiateur principal dans le cadre du processus, un rôle de leadership soutenu par les gouvernements de la République démocratique du Congo et du Rwanda. La subvention de la Fondation contribuera à payer les frais de transport, d’hébergement et de communications que devra assumer le gouvernement de l’Ouganda en acceptant ce rôle, avec comme objectif de s’assurer que toutes les parties engagées dans les négociations aient l’opportunité de participer à un processus juste et participatif.

 

« Il a circulé de nombreuses informations trompeuses à propos de la situation dans l’est de la RDC », a déclaré le président Kagame. « M. Buffett travaille depuis longtemps dans la région et il a pris le temps de venir et rencontrer en personne les principales parties prenantes, afin de déterminer comment lui et sa Fondation pourraient faire pour mieux soutenir les congolais dans leur cheminement vers la paix et la prospérité. Nous louons le soutien de M. Buffett en faveur du processus de paix et réalisons que nous partageons une conviction quant à l’importance de la paix et de la stabilité pour faire progresser cette région ».

 

Le récent conflit dans l’est du Congo a déplacé plus de 750 000 personnes de leur domicile depuis début mai. « Il existe un lien intrinsèque entre conflit, faim et pauvreté », a déclaré M. Buffett. « La guerre exerce un profond impact économique et politique, elle augmente substantiellement la probabilité d’un retour du conflit. Nous devons, une fois pour toutes et collectivement, soutenir le gouvernement de la RDC pour instaurer la paix dans l’est du Congo et régler les problèmes systémiques sous-jacents alimentant ce cycle conflictuel ».

 

La Fondation Howard G. Buffett a investi plus de 50 millions de dollars depuis 1999 et s’est engagée à apporter une somme supplémentaire de 40 millions de dollars au cours des deux prochaines années en faveur de la région des Grands Lacs afin de soutenir la sécurité alimentaire, le développement économique et atténuer le conflit et ses effets.

 

La Fondation Howard G. Buffett travaille à améliorer la qualité de vie des populations les plus pauvres et les plus marginalisées. Ses interventions se concentrent sur trois domaines principaux : la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau et la gestion des conflits. Basée à Decatur, dans l’Illinois, la Fondation est dirigée par son président Howard G. Buffett. Pour de plus amples renseignements à propos de la Fondation, veuillez consulter le site http://www.thehowardgbuffettfoundation.org.

 

CONTACT : CONTACT MÉDIAS DE LA FONDATION HOWARD G. BUFFETT : media@hgbfoundation.org, +1-217-423-9286 ; CONTACT MÉDIAS DE LA RÉPUBLIQUE D’OUGANDA : Fred Opolot, Directeur exécutif du Centre ougandais des médias, fopolot@mediacentre.go.ug, +256.41.237.141

 

SOURCE 

The Howard G. Buffett Foundation


Categories

%d bloggers like this: