Posted by: africanpressorganization | 9 November 2012

RDC : Entretien téléphonique de Yamina Benguigui avec le Docteur Denis Mukwege (9 novembre 2012)


 

RDC : Entretien téléphonique de Yamina Benguigui avec le Docteur Denis Mukwege (9 novembre 2012)

 

PARIS, France, 9 novembre 2012/African Press Organization (APO)/ Yamina Benguigui s’est entretenue longuement au téléphone avec le Docteur Denis Mukwege, actuellement en Belgique et qui a fait l’objet d’une tentative d’assassinat à Bukavu, au nord-est de la RDC, le 25 octobre dernier.

Avec ses équipes, à l’hôpital Panzi, ce médecin congolais se bat au quotidien face à la situation dramatique des femmes, devenues les premières victimes des violences et des exactions menées par des agresseurs qui entretiennent un climat de terreur dans la région : le docteur Mukwege vient en aide chaque année à plus de 3000 femmes violées. « Prendre la décision de faire taire cruellement la voix des femmes, c’est vouloir tuer une nation » a-t-il déclaré avec force à la ministre.

Le docteur Mukwege a décidé de rejoindre ses équipes à l’hôpital de Bukavu.

Mme Benguigui a réaffirmé son soutien et son engagement auprès du docteur Mukwege, elle s’est engagée auprès des autorités congolaises sur la nécessité de tout mettre en oeuvre pour garantir sa sécurité. Elle lui a exprimé sa volonté de voir les coupables activement recherchés, poursuivis et condamnés avec la plus grande fermeté.

Elle a également annoncé l’arrivée d’une ONG, relais à son action, dans les prochaines semaines.

Mme Benguigui en appelle à la prise de conscience de la France et de l’Europe quant à l’impunité de cette guerre, responsable de l’exode de 650.000 personnes et de la multiplication des violences faites aux femmes.

Elle retournera dans les Kivus au cours des prochains mois.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: