Posted by: africanpressorganization | 6 June 2012

LE PAM MAURITANIE LANCE SON PROGRAMME D’ALIMENTATION COMPLEMENTAIRE DE COUVERTURE DANS LES REGIONS DE GORGOL ET BRAKNA


 

 

LE PAM MAURITANIE LANCE SON PROGRAMME D’ALIMENTATION COMPLEMENTAIRE DE COUVERTURE DANS LES REGIONS DE GORGOL ET BRAKNA

 

NOUAKCHOTT, Mauritanie, 6 juin 2012/African Press Organization (APO)/ — Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) lance le jeudi 7 juin, en partenariat avec le Ministère de la Santé, un programme d’alimentation complémentaire de couverture à 30.000 enfants de 6 à 24 mois pour prévenir la malnutrition dans les régions de Gorgol et Brakna.

 

Financée par une contribution du Canada de US$ 618 000, cette opération de prévention concerne tous les enfants de 6 à 24 mois dans les régions du Brakna et Gorgol. Chaque enfant recevra une ration journalière de Plumpy’Sup, un aliment fortifié, qui sera distribué tous les mois de juin à septembre. Les premières distributions commencent début juin dans toutes les localités de la wilaya. A la fin de l’opération, le PAM aura fourni plus de 165 tonnes de vivres.

 

« C’est la première fois que le PAM entreprend une opération d’alimentation complémentaire de couverture en Mauritanie. Nous sommes très fiers de notre partenariat avec le Gouvernement, au moment où la crise alimentaire se fait particulièrement sentir dans ces deux régions», a déclaré Alain Cordeil, directeur du PAM en Mauritanie.

 

Les régions du Gorgol et Brakna font partie des zones d’intervention prioritaires du PAM et du Gouvernement en Mauritanie. Les taux de malnutrition aiguë, mesurés lors de la dernière enquête nutritionnelle nationale de Décembre 2011, dépassaient déjà le seuil d’alarme fixé par l’OMS (10%), soit 11,7% au Gorgol et 12,5% au Brakna.

 

« Ces taux élevés, mesurés après la récolte, sont préoccupants puisque les denrées alimentaires disponibles vont continuer à diminuer tout au long de la période de soudure jusqu’en août, aggravant ainsi l’insécurité alimentaire et la situation nutritionnelle des populations de ces régions, » a expliqué Nora Hobbs, Nutritionniste du PAM. « L’activité de blanket feeding ou alimentation complémentaire de couverture permet de prévenir une dégradation de l’état nutritionnel des enfants à haut risques de malnutrition, grâce à l’apport journalier d’un complément énergétique enrichi. »

 

Pour cela, le PAM vient d’introduire en Mauritanie un nouveau produit particulièrement adapté, le Plumpy’Sup. Il s’agit d’un aliment de complément, prêt à l’emploi, se présentant sous la forme de pâte d’arachide, additionnée d’huile, de sucre et de micronutriments. En consommant un sachet tous les deux jours, chaque enfant reçoit 250kcal par jour.

 

Pour distribuer ce nouveau produit, le Ministère de la Santé, appuyé par le PAM, a formé plus de 350 agents de distribution dans chaque wilaya. Environ 180 centres fixes et mobiles ont été mis en place pour couvrir l’ensemble des localités.

 

« En Mauritanie, cette opération va être décisive pour prévenir la malnutrition infantile maintenant et dans l’avenir, » a déclaré le Ministre de la Santé, Ba Housseynou Hamadi. « Je me félicite du soutien dynamique du PAM, qui fournit des vivres, mais s’investit aussi dans le renforcement de la capacité des structures du pays. Les formations fournies par le PAM vont nous permettre de continuer à l’avenir ce type d’activité. J’appelle les populations des régions du Gorgol et du Brakna à se présenter le 7 juin pour la distribution. Mobilisez vous pour protéger vos enfants ! »

 

Cette campagne d’alimentation complémentaire de couverture n’est pas la seule initiative lancée par le PAM et destinée à améliorer les conditions de vie dans le Gorgol et le Brakna pendant la période de soudure. Elle fait partie d’une série d’activités visant à réduire l’insécurité alimentaire de cette région.

 

Ces activités comprennent l’approvisionnement des Stocks Alimentaires Villageois de Sécurité (SAVS), qui vendent du blé à prix subventionné. Des transferts monétaires, suivis de distributions alimentaires, ciblant 9750 familles, au moment où les marchés sont vides au Gorgol et au Brakna, font également partie de ces activités. Actuellement, 732 tonnes de blé sont en cours de livraison pour les SAVS. Les transferts monétaires, quant à eux, viennent de commencer et d’ici première semaine de juin, les premiers versements seront effectués dans les deux régions.

 

SOURCE 

World Food Program (WFP)


Categories

%d bloggers like this: