Posted by: africanpressorganization | 2 May 2012

L’UIP condamne le meurtre de parlementaires somaliens


 

 

L’UIP condamne le meurtre de parlementaires somaliens

 

GENEVE, Suisse, 2 mai 2012/African Press Organization (APO)/ — L’Union interparlementaire (UIP) condamne l’attaque-suicide à la bombe perpétrée le mardi 1er mai à Dhusamareb, dans le centre de la Somalie, qui a fait des morts et des blessés, dont des parlementaires somaliens.

 

« L’UIP est profondément affligée par cette attaque directe contre des parlementaires qui étaient résolus à mettre en place un système représentatif opérationnel, au service de la population somalienne », a déclaré le Président de l’UIP, Abdelwahed Radi. « L’action que mènent ces parlementaires est particulièrement importante dans cet environnement difficile qu’est la Somalie aujourd’hui, et elle requiert une protection spéciale ».

 

Après cet assassinat de parlementaires en Somalie, l’Organisation appelle les autorités du pays, à Mogadiscio et ailleurs, à mieux protéger les parlementaires contre de nouvelles attaques.

 

« Rien ne doit être épargné pour soutenir ceux qui agissent au quotidien pour représenter les intérêts du peuple, dans la perspective des élections législatives devant se tenir en août », a ajouté M. Radi.

 

L’UIP agit sans relâche pour protéger les droits des parlementaires dans le monde entier, notamment à travers son comité des droits de l’homme des parlementaires, qui suit actuellement les cas de plus de 200 parlementaires victimes de violations des droits de l’homme.

 

SOURCE 

Union interparlementaire (UIP)


Categories

%d bloggers like this: