Posted by: APO | 30 April 2008

eLearning Africa, 3 ème conférence internationale consacrée au TIC pour le développement, l´éducation et la formation

eLearning Africa, 3 ème conférence internationale consacrée au TIC pour le développement, l´éducation et la formation

 

28 au 30 Mai 2008 – AICC, Accra, Ghana

 

www.elearning-africa.com

 

 

eLearning Africa vient de lancer le programme de sa conférence

**************************************************

Berlin, Allemagne. Accra, Ghana. Le programme de la conférence eLearning Africa est maintenant en ligne. La troisième Conférence internationale sur les TIC pour le développement, l’éducation et la formation se tiendra du 28 au 30 mai 2008, à Accra, capitale du Ghana. Avec plus de 240 intervenants venant de 51 pays, 4 sessions plénières, 66 sessions parallèles réparties en 11 volets différents, 48 démonstrations et de nombreux exemples de bonnes pratiques, 13 ateliers et un ensemble de nouveautés des plus surprenantes, eLearning Africa sera de nouveau l´événement marquant la capacité pan-africaine de mettre en oeuvre les TIC pour l´éducation et la formation.

 

L´agenda de cette troisième édition s´annonce très interactif, composé de petits groupes de discussion autour d´ experts sur des thèmes aussi pertinents que l´innovation et le droit d´auteur, la régulation, la gestion eWaste, l´usage des TIC comme soutien à l´apprentissage des langues maternelles africaines tout comme les animations, les simulations, la création graphique sur ordinateur et leur rôle qu´ils jouent dans l´apprentissage.

 

Une série de présentations sur les ressources libres pour l´éducation (OER) ? telles Aluka, une bibliothèque numérique de ressources pédagogiques produites en Afrique et lui étant consacrée, une banque de connaissances sur le céréalier pour les agriculteurs, et Siyawala, un projet de développement de REL à l´usage des communautés.

 

Les participants peuvent s´attendre à des présentations faites par les recteurs des principales universités ouvertes et virtuelles telles que l´Université virtuelle africaine et celle de Catalogne. L´ordre du jour comprendra également des contributions des grandes organisations intergouvernementales telles que l´Unesco / Unevoc, le Réseau Global pour le développement de l éducation (GDLN) et la Banque Mondiale, ainsi que de nombreuses institutions nationales d´éducation, la plupart en provenance d´Afrique, mais également d’Europe, d’Amérique du Nord et d´Asie.

 

Forte du succès de l´Harambees de l´année dernière, un certain nombre de séances Nnoboa seront offertes tout au long de la conférence. Celles-ci se veulent des moments très interactifs, informels et informatifs abordant des questions clefs et des sujets évoqués par les participants d´eLearning Africa 2008. Nnoboa est un mot qui signifie dans la langue twi ghanéen «travailler ensemble pour le bien commun».

 

« L´interaction est le mot-clef de la troisième conférence eLearning Africa », explique Rebecca Stromeyer, Directrice Générale d´ICWE et chef de projet d´eLearning Africa « En sachant que la mise en réseau, l´échange d´expériences de par les frontières géographiques et culturelles ainsi que l´acquisition de meilleures pratiques sont les valeurs que les participants recherchent le plus, nous mettons l´accent sur des séances de discussion portant sur des questions urgentes, telles que la manière dont les TIC ont facilité et rendu possible l´automonie et la promotion sociale des femmes en Afrique, le rôle des bibliothèques comme espace de soutien du eLearning et comment celui-ci peut être utilisé comme support des besoins en formation des équipes médicales en Afrique. » dit-elle.

 

Toutes les informations en langue française concernant la conférence sont accessibles sur le site : http://www.elearning-africa.com/fra/index.php.

 

www.eLearning-Africa.com

 

eLearning Africa 2008 est une conférence annuelle organisée par ICWE GmbH et Hoffmann & Reif consacrée aux TIC pour le développement, l´éducation et la formation en Afrique. L´événement a su produire un réseau dynamique d´acteurs et relie maintenant des décideurs venant des gouvernements et des administrations avec les universités, les écoles, les centres de formation publics et privés, l´industrie et d´importants partenaires de la coopération au développement. Chaque année c´est un pays africain différent qui servira de lieu de rendez-vous.


 


Categories

%d bloggers like this: